Vous le savez, il est urgent de lutter contre les pesticides :

- La France est le 2ème pays européen utilisateur de pesticides
- 93% des cours d’eau testés sont pollués
- Selon l'OMS, on compte 1 million d'empoisonnements liés aux pesticides et 220 000 décès.
- Les perturbateurs endocriniens sont responsables de pathologies qui coûtent entre 150 et 206 milliards par an en Europe.
- La mortalité des abeilles de ruche atteint 30% en 2015 contre 5% en moyenne dans les années 1990.

 

Heureusement, l'action porte ses fruits :

- La France est maintenant en 3ème position pour les surfaces bio dans l'UE
+ 20 % de croissance du marché bio au 1er semestre 2016 vs 1er semestre 2015
- 21 nouvelles fermes bio chaque jour sur les 6 premiers mois de 2016
- Depuis 2017, l'usage des pesticides de synthèse est définitivement interdit sur les espaces publics.
- Dès 2019, l’usage des pesticides de synthèse est définitivement interdit pour les jardiniers amateurs.
- Dès 2018, 5 sortes d’insecticides néonicotinoides sont interdits en France, avec possibilité de dérogation jusqu’en 2020.

gallery/pesticides IFOP

Intervention de Claude Bourguignon

Protéger les sols pour protéger la bio diversité. La conférence de Claude Bourguignon « Garder le lien avec la terre »  délivre l’essentiel à connaître pour restaurer et entretenir la terre, dans un cours complet d’agronomie que vous pouvez suivre (20 mn) en cliquant ici.  

gallery/Mains+terre

Des pesticides dans nos maisons ?

Petit conseil sur les bombes insecticides proposées à la vente : ce sont des pesticides chimiques, donc à éviter absolument !

Afin de mieux connaître les usages des pesticides par les Français à leur domicile, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a mis en place l’étude Pesti’Home. Celle-ci dresse un inventaire complet des produits stockés à la maison, les conditions d’utilisation, ainsi que les profils des utilisateurs. 1 507 ménages ont été interviewés et plus de 5 400 produits ont été identifiés. Il s’agit là de la première étude d’envergure nationale dans ce domaine.

Au fait, savez-vous quels pesticides vous utilisez à la maison ?

Petite recette écologique pour éliminer les herbes indésirables :

gallery/Zone_sans_pesticides_bd

Martine nous communique une recette très simple, peu coûteuse, sans produit toxique et sans appareil spécifique autre qu’un pulvérisateur.
En moins de trois heures le résultat fût spectaculaire. Alors j’ai pensé diluer la mixture en ajoutant de l’eau, avec un résultat aussi bon sur les herbes les moins robustes !

 

 


La recette est la suivante :
J’ai pris un vieux bidon de 5 litres vide (transformation des déchets !) qui avait contenu de l'eau déminéralisée, dans lequel j’ai versé dans l'ordre :
- 100 g de gros sel
- Trois litres de vinaigre blanc,
- Une giclée de liquide vaisselle (juste pour donner du « mouillant »)
- Le reste du bidon rempli d’eau (optionnel).
J'ai secoué énergiquement pour dissoudre le sel ; c’est tout !

Il vous suffit maintenant d’emplir votre pulvérisateur du mélange nécessaire et d’asperger les plantes à éliminer, le matin  d’un jour sans pluie, le soleil est d'une aide précieuse.

Une autre utilité de cette recette : les fourmis avaient établi un nid à proximité …. Elles ont disparu et ne sont toujours pas revenues plus de deux mois après.

A vous d'oeuvrer !!!

Insecticides pour les plantes de votre maison et jardin :

Vaporisateur à l’huile

Mélanger une tasse d’huile végétale avec une cuillère à soupe de savon. Couvrir et mélanger énergiquement. Avant de l’appliquer sur vos plantes malades, ajouter 2 cuillères à café de votre préparation dans 250 ml d’eau, puis vaporiser. Le produit va enrober le corps des insectes et les suffoquer.

gallery/pesticides-avocat2

Vaporisateur au savon

Cette préparation est similaire à la précédente et sera efficace contre les mites, les pucerons, les mouches blanches, les coléoptères et d’autres insectes affamés. Mélanger 1 cuillère et demie de savon liquide doux dans 250 ml d’eau. Bien secouer puis appliquer sur la surface des feuilles infestées. Il est recommandé de ne pas le faire en plein soleil, mais plus tôt le matin de bonne heure ou le soir.

Vaporisateur à l’huile de neem

L’huile de neem est une huile végétale obtenue à partir des graines du margousier. C’est un puissant insecticide naturel qui perturbe toutes les phases du cycle des insectes (oeufs, larves, adulte). Elle produit des hormones qui empêchent les insectes de s’alimenter. Cette huile est biodégradable et elle n’est pas toxique pour les animaux domestiques, les oiseaux et les poissons. Elle agit aussi comme un fongicide naturel. Mélanger 2 cuillères à café d’huile et 1 cuillère à café de savon liquide avec 250 ml d’eau. Puis appliquer sur les feuilles infestées. Cette préparation a aussi une action préventive.

D’autres recettes ? Voici un lien intéressant…!